EN FR

Scénographe

La scénographie du grec ancien « skēnē » et « graphein » qui se traduisent respectivement en français par « scène » et « écrire » désigne la conception et la création de l'espace de présentation d’un spectacle. Toutefois, le métier de scénographe ne se limite pas à la conception des décors scéniques. En effet, ce professionnel peut intervenir dans de nombreux domaines d’activité.

Quelles sont les missions d’un Scénographe ?

Designer d’espaces, le scénographe conçoit et met en scène l’environnement visuel d’un spectacle, d’une pièce de théâtre, d’un film, d’une exposition, d’une émission de télévision ou d’un événement. 

Ses missions sont diverses et évoluent au fil du projet : 

  • Conception de la proposition artistique : choix du lieu, production de dessins et maquettes (plans, perspectives, visuels 3D), choix de matières, couleur et mobilier en prenant en compte l'identité singulière de l'œuvre (spectacle, exposition, film, émission) afin d´assurer une cohérence globale ;
  • Conception d'un scénario d’usage afin de garantir le résultat final : angles de vue, éclairage, dispositifs interactifs spécifiques, mouvements des artistes et du public ; 
  • Évaluation des besoins techniques et matériels ;
  • Élaboration du budget prévisionnel et global de la production scénographique ;
  • Direction du montage et du démontage de l’environnement visuel en coordonnant le travail des différents corps de métier qui interviennent dans le projet tels que les décorateurs, les accessoiristes, les éclairagistes, les vidéastes. 

Scénographe : quelles sont les compétences requises ?

À la fois directeur artistique et designer, le scénographe doit disposer des compétences suivantes pour mener à bien ses missions :

  • Compétences en conception : notamment en informatique graphique, en modélisation 3D et en dessin ;
  • Compétence managériale : la capacité à gérer une équipe est essentielle pour un scénographe afin que tous les intervenants comprennent les exigences du projet ;
  • Aisance relationnelle : le scénographe collabore avec de nombreuses personnes ;
  • Compétence en gestion de projet : il a un budget et des délais à respecter.

Par ailleurs, le scénographe doit être créatif, polyvalent et disposer d’une sensibilité artistique. Ainsi, il a la capacité de créer des environnements visuels uniques et pertinents. 

Enfin, ce métier fait appel à la culture générale et à l'ouverture d'esprit du designer, car ce dernier peut être amené à réaliser des recherches approfondies sur le contexte culturel et historique de la production pour la réussite du projet. 

Quels sont les domaines d'exercice d’un Scénographe ?

Ces dernières années, la scénographie s’est étendue à de nombreux domaines. Ainsi, un scénographe peut aujourd’hui évoluer dans :

  • La scénographie de spectacles : théâtres, plateaux télé, concerts, festivals ;
  • La scénographie d’exposition : dans les sites culturels, les musées ;
  • La scénographie d’équipements : consistant à concevoir un lieu destiné à accueillir des manifestations ou des spectacles ;
  • La scénographie commerciale : points de vente, showroom, stands ;
  • La scénographie urbaine : zones de loisirs, parcs, places ;
  • La scénographie immersive qui inclut le spectateur dans l'espace de représentation

Quelle formation choisir pour devenir Scénographe ?

Pour devenir scénographe, l’Atelier de Sèvres propose deux formations : la Prépa Art et le Bachelor Art & Technologie.

La Prépa Art

Cette année préparatoire vise à faciliter la préparation des concours d’entrée dans les écoles supérieures d’art, en France comme à l’étranger. Pour y accéder, le candidat doit :

  • Avoir entre 17 à 24 ans ;
  • Disposer d’un baccalauréat ou d’un diplôme supérieur. A noter que l'admission se fait hors Parcoursup.

L'année préparatoire en art offre aux étudiants l'opportunité de stimuler leur créativité et de préciser leur orientation vers le domaine artistique. Exigeante et pluridisciplinaire, elle leur permet de réussir les concours d'entrée des écoles d'art les plus renommées en France et à l'échelle internationale.

La formation, encadrée par des artistes professionnels, est constituée :

  • D’un tronc commun qui regroupe les disciplines artistiques fondamentales, du dessin à l'histoire de l’art. La création artistique constituant le fil conducteur.
  • D’une option au choix permettant aux étudiants d’approfondir une technique.

En plus des cours, les étudiants bénéficient d’un accompagnement personnalisé selon le profil et l’école supérieure visée.

Le bachelor Art & Technologie

S’adressant aux élèves en post-bac ou bac+1, le bachelor Art & Technologie de l’Atelier de Sèvres dure 3 ans. 

La formation repose sur l’apprentissage simultané de l’art et des technologies. Les étudiants apprennent à la fois à dessiner et à coder à travers les outils classiques (images, print, dessins) et numériques (programmation, datavisualisation, modélisation 3D paramétrique, réalité virtuelle). 

Actuellement, en France et en Europe, aucune formation équivalente n'existe, notamment car la dimension technologique dans les domaines de la création est exclusivement abordée dans le contexte du design et de l'architecture.

L’admission à ce bachelor passe par une sélection du dossier artistique du candidat, suivie d’un entretien. 

Combien gagne un Scénographe et quelles sont les évolutions possibles ? 

Suivant le type de contrat, le scénographe peut être payé à la commission ou percevoir une rémunération fixe. 

Dans ce dernier cas, le salaire brut mensuel moyen pour un débutant est de 1 650 €. Cependant, au bout de plusieurs années d’expérience, un scénographe peut gagner jusqu’à 5 000 € brut par mois. 

Il peut également constituer son entreprise de création et de location de décors, ou devenir enseignant de la discipline. Enfin, ce spécialiste peut être recruté en tant que chef décorateur.

Visioconférence Etudes Animation

24 juillet 2024

Je m'inscris