EN FR

L'Atelier de Sèvres propose deux stages photo argentique en partenariat avec Leica et Photodays

Cette année, Photo Days et l'Atelier de Sèvres renouvellent leur partenariat en s'associant à Leica, acteur majeur de la photographie, afin de mettre en commun leurs expertises et leurs compétences complémentaires pour proposer deux wokshops autour de la photographie argentique. Se retrouver dans un laboratoire le temps d'un week-end, revenir au grain et aux gestes de l'argentique, voir ses images se révéler sous l'effet de la chimie, voici le programme de ces ateliers animés par le photographe Matthias Pasquet, destinés aux professionnels et aux amateurs, adolescent·es comme adultes. 

Samedi 4 et dimanche 5 novembre  : Initiation au tirage noir et blanc

Apprendre la préparation de la chimie, déterminer le choix du temps de pose et du contraste, aborder les techniques de masquage. Sous la lumière inactinique du laboratoire argentique, ce workshop propose d'acquérir les connaissances nécessaires pour maîtriser les bases du tirage noir et blanc.

  • 5 places disponibles
  • Durée : 2 jours/16h
  • Lieu : 47 rue de Sèvres (entrée par le 1 rue Dupin)
  • Venir, idéalement, avec des négatifs noirs et blancs développés

Je m'inscris


Samedi 25 et dimanche 26 novembre : Expérimentations argentiques

Ce workshop propose de faire un pas de côté, de s’éloigner de la pratique du laboratoire argentique classique en empruntant le chemin de l’expérimentation. Il s’agira d’utiliser des galets ou d’autres matériaux comme support photographique, d’associer les gestes de la peinture à ceux de la photographie. Les techniques de solarisation, de rayogramme, de chimigramme seront le terreau de nos expérimentations au laboratoire.

  • 5 places disponibles
  • Durée : 2 jours/16h
  • Lieu : 47 rue de Sèvres (entrée par le 1 rue Dupin)
  • Venir, idéalement, avec des négatifs noirs et blancs développés

Je m'inscris

 

Matthias Pasquet, un autre regard sur la photographie

Après un diplôme de photographie à l’École des Gobelins à Paris, Matthias Pasquet a poursuivi ses études en post-diplôme aux Beaux-Arts de Chalon-sur-Saône. Sa pratique de l’image est traversée par des notions de mémoire, de temporalité et d’héritage. Inspiré par l’imaginaire de l’archéologie, il déploie une œuvre protéiforme qui entrecroise photographie numérique, scanner tridimensionnel, processus argentique et impression 3D.

Son travail est présenté lors d’expositions personnelles et collectives. Récompensée en 2015 par le prix de la Bourse du Talent Espace et par le prix de la Quinzaine Photographique Nantaise, il a été lauréat du Club des Directeurs Artistiques en 2017 et a obtnu la Mention spéciale Prix Urbanautica - catégorie : Mémoires et traditions en 2021.

Journées Portes Ouvertes Estivales

Du 12 Juin au 3 Juillet

Je m'inscris