EN FR

Data Designer

Le data designer est un professionnel chargé de représenter des données en utilisant des méthodes artistiques et visuelles. Grâce à lui, les données sont intelligibles et faciles à comprendre. Comment devenir data designer ?

 

Data Designer : définition du métier


Les données sont essentielles pour toute organisation. Elles aident à analyser une situation et sa possible évolution. Cependant, elles peuvent être difficiles à comprendre. Leur représentation doit donc être pensée de manière claire et efficace afin de les rendre accessibles à un public donné. 

Depuis quelques années, le métier de data designer est très prisé dans le domaine de l'informatique et de l'analyse des données. Grâce à ses compétences en visualisation et en traitement des données, le data designer est capable de transformer des informations complexes en graphiques et tableaux assimilables pour un public moins expert. Cela permet aux membres d’une organisation de prendre des décisions éclairées et d’anticiper les tendances d’un marché ou d’un secteur donné. 

 

Les compétences du Data Designer

Le data designer est avant tout un designer. Il possède de bonnes bases techniques et créatives en graphisme. Il doit être capable de réaliser des visuels compréhensibles qui traduisent dans leur globalité les données en question. 

Le data designer fait preuve d’une grande capacité d’écoute pour bien comprendre ce qu’attend son commanditaire.

L’attention aux détails est une qualité nécessaire pour un bon data designer : sa précision est essentielle afin de ne pas fausser la représentation des données.

Fiabilité et discrétion sont également ses maîtres-mots. Les données d’une entreprise étant confidentielles, le data designer doit être en mesure de garder le secret sur les datas dont il a la charge.

 

Dans quels domaines exerce le Data Designer ?


Si le data designer travaille le plus souvent au sein d’une entreprise, cette dernière peut œuvrer dans des domaines variés :

  • La technologie ;
  • L’alimentation ;
  • L’éducation ;
  • Le transport public ou privé ;
  • La sécurité ;
  • Les arts ;
  • La culture ;
  • Le tourisme...

Ses missions sont les suivantes :

  • Recueillir et analyser les données ;
  • S’assurer de la véracité des données ;
  • Répondre aux attentes de son commanditaire et à celles du public ciblé par la représentation graphique des données ;
  • Représenter les datas en images (animées ou non) ou en vidéos ;
  • Préserver le secret des données qui lui sont confiées et ne pas les utiliser à mauvais escient.

 

Se former au métier de Data Designer

L'analyse de données et leur représentation graphique nécessitent des connaissances avancées en data, design et technologie. Avant d’accéder au métier de data designer, suivre une formation est de rigueur. 

L’Atelier de Sèvres en propose trois :

 

La Prépa Art

La Prépa Art est une formation qui prépare les étudiants aux concours d'entrée dans les écoles supérieures d'art. Elle leur permet de booster leur créativité et d’affiner leur choix d'orientation vers le domaine artistique.

Elle est ouverte aux bacheliers et aux titulaires d’un diplôme supérieur. L’admission se fait hors Parcoursup, à la suite d’un entretien, et sur la base d’un dossier créatif et administratif envoyé par l'étudiant au préalable.

 

Le Bachelor Art & Image

Le Bachelor Art & Image forme en 3 ans des professionnels de l'image, alliant créativité, esprit critique et compétences techniques. Les étudiants deviennent des auteurs aptes à s'intégrer dans une économie culturelle exigeante. 

La formation couvre la photographie, la vidéo, et l'image imprimée, tout en enseignant les métiers du design graphique et de l'édition. L'approche de l'image comme langage et forme de pensée est centrale, avec le récit et l'écriture visuelle comme fil conducteur. La technique est présentée comme un outil libérateur plutôt qu'une contrainte.

 

Data Designer : salaire et perspectives d’évolution

Un data designer junior peut gagner entre 35 000 et 40 000 € brut/an. Après plusieurs années d’expérience, son salaire peut atteindre 60 000 € brut/an. 

Le data designer bénéficie de perspectives d'évolution intéressantes. Après quelques années d'expérience, il peut envisager de devenir database administrator, en charge de la gestion et de l'optimisation des bases de données. Cette évolution lui permet d'avoir une vision plus globale des systèmes d'information et de jouer un rôle clé dans la gestion des données de l'entreprise.

 

Participez à la conférence en ligne sur les Prépas Art et Animation !

Mercredi 06/03 à 18h.

Je m'inscris