EN FR

Styliste

Parmi les professions de la mode figure le stylisme. Quelles sont les missions quotidiennes d’un styliste ? Quel est le salaire auquel peut prétendre un styliste ? Comment se former à ce métier ?

 

Le rôle d’un Styliste

Le styliste est le créateur principal des nouvelles collections de mode pour les enseignes de prêt-à-porter ou pour les maisons de Haute Couture. Il a pour rôle d'anticiper les tendances en suivant de près les évolutions sociétales. Il propose ainsi des créations originales et à l’image de la marque qui l’emploie. 

Concrètement, le styliste est chargé de :

  • Élaborer des dessins et des croquis de vêtements pour illustrer ses idées ;
  • Définir les formes, les coloris et les lignes de chaque modèle ;
  • Choisir les matières et les tissus sur la base d’une « tissuthèque » une fois le modèle validé par le directeur de collection ;
  • Mettre au point le patron ;
  • Préparer les fiches techniques du vêtement avec le prototypiste ainsi que le modéliste et les transmettre au bureau des méthodes ou d’études ;
  • Créer les modèles validés et réaliser les retouches nécessaires au vu des essayages et du prototype. 

 

En plus de son rôle de créateur de mode, le styliste peut se charger de la supervision artistique et organisationnelle de certains défilés même s'il n’est pas à l’origine de la collection. Sa mission consiste alors à mettre en valeur les idées du créateur. À cet effet, il doit préparer un « editing » qui consiste à sélectionner les pièces à présenter, les mannequins, leurs maquillages, leurs coiffures ainsi que définir les comportements pendant le défilé.

Enfin, les marques font parfois appel à des stylistes photo lorsqu’elles souhaitent réaliser un shooting publicitaire. Ici, le travail consiste à définir le thème du shoot, le casting des mannequins, la mise en scène et les décors pour rendre la publicité attrayante.

 

Les compétences et qualités requises pour devenir Styliste

Le styliste doit transcrire ses idées en croquis : il maîtrise donc le dessin, soit sur ordinateur soit à la main. La connaissance de plusieurs langues, particulièrement l’anglais, est également un atout majeur dans ce secteur compétitif et international. 

Par ailleurs, il doit disposer d’un bon sens de l’observation et d’une grande créativité artistique afin de se démarquer de ses concurrents. Savoir gérer le stress est aussi important, car il n’est pas rare que le styliste travaille sous pression. Enfin, bien qu’il exerce souvent son métier seul, il doit savoir travailler en équipe. 

 

Les domaines d’exercice d’un Styliste

Un styliste peut évoluer au sein d’une enseigne de prêt-à-porter où il fabrique un modèle standardisé en série. Les grandes marques de mode en recrutent également. Dans ce cas, la mission principale de ce professionnel est de produire un modèle unique.

Enfin, un styliste photo peut évoluer dans des environnements variés (enseigne de prêt-à-porter, presse lifestyle, publicité...).

 

Les formations pour exercer le métier de Styliste

Devenir styliste requiert de suivre des formations spécifiques. Il est possible d’intégrer la Prépa Art de l’Atelier de Sèvres qui vise à préparer les concours d’entrée dans les établissements supérieurs artistiques, en France comme à l’étranger. 

Pour y accéder, le candidat doit :

  • Avoir entre 17 et 24 ans ;
  • Être titulaire du baccalauréat ou d’un diplôme supérieur. 

A noter que l'admission se fait hors Parcoursup.

La Prépa offre aux étudiants l'opportunité de stimuler leur créativité et de préciser leur orientation vers le domaine artistique.

Au sein de la Prépa Art, ils jouissent d'une formation spécialisée qui répond aux exigences élevées des concours très sélectifs : Beaux-Arts, Arts déco, IFM, la HEAD, Gerrit Rietveld Academie, University of the Arts London, etc. Cette formation demande un engagement intense et une rigueur constante dans la réalisation des travaux. L’équipe pédagogique qui guide les étudiants est constitutée de professionnels reconnus dans le domaine de l'art, comprenant des artistes, des designers, des graphistes, des photographes et des historiens de l'art.

Les cours de dessin représentent une constante tout au long du cursus, mêlé à une méthodologie axée sur les projets individuels des étudiants.

Chaque étudiant peut sélectionner une option qui n'affecte pas de manière décisive son cursus, mais lui offre l'opportunité d'approfondir ses compétences dans un domaine spécifique parmi les suivants :

  • Art
  • Design
  • Photo/vidéo
  • Mode
  • Graphisme et illustration
  • Architecture/scénographie/espace
  • Arts numériques

 

Styliste: salaire et évolutions professionnelles

En début de carrière, le styliste peut prétendre à un salaire mensuel net de 2 000€, qui varie selon :

  • Ses compétences ;
  • Sa créativité ;
  • La qualité de sa formation ;
  • L’établissement qui l’emploie (les grandes maisons de la mode proposent des salaires plus élevés que les enseignes de prêt-à-porter).

Ensuite, sa rémunération augmente et peut atteindre plus de 5000 € net par mois. 

Après plusieurs années d’expérience, il peut créer sa propre marque ou évoluer en tant que responsable de production, manager d’une maison de mode ou directeur artistique.

Participez à la conférence en ligne sur les Prépas Art et Animation !

Mercredi 06/03 à 18h.

Je m'inscris