EN FR

72 heures pour réaliser une oeuvre collective : zoom sur le cadavre exquis au Carrefour du cinéma d’animation

Comme les années précédentes, les étudiants de l’Atelier de Sèvres ont participé au cadavre exquis animé à l’occasion du Carrefour du cinéma d'animation qui avait lieu mi-décembre au forum des images. Cet exercice d’animation, qui rassemble près de cinquante étudiants des différentes écoles d’animation, consiste à imaginer des séquences à partir d’une image donnée. Un travail de groupe enrichissant qui stimule la créativité des étudiants en animation. Retour sur cette expérience avec les étudiants du Bachelor concepteur en cinéma d’animation.

L’exercice créatif du cadavre exquis

Exercice incontournable du domaine artistique, le cadavre exquis, jeu collectif inventé par les surréalistes, est un événement phare du Carrefour du cinéma d’animation. L’objectif : créer, en groupe pendant 72h, une séquence animée de 10 secondes à partir d’une image donnée. De la 3D au stop-motion en passant par la 2D, toutes les techniques sont autorisées. Une fois assemblés, les clips créés par chaque école forment un court-métrage diffusé devant les étudiants.

« Participer au cadavre exquis nous permet de parfaire et d'appliquer notre apprentissage. Durant cet exercice nous utilisons toutes les techniques d’animation, mais nous apprenons aussi à inventer des personnages et à maîtriser les différentes étapes de la création en animation. »

, étudiant en première année du Bachelor Concepteur en cinéma d'animation

Cette édition 2023 du cadavre exquis était parrainé par l'illustrateur espagnol Alberto Vázquez. C’est d’ailleurs un dessin original tiré de son film Unicorn Wars qui était utilisé comme point de départ de cet exercice.

L’importance de la collaboration dans le milieu de l’animation

Si le cadavre exquis permet aux étudiants de booster leur créativité, il leur permet également de travailler en équipe, comme s’ils étaient dans un studio d’animation. Ici, ils ont la chance de profiter d’un cadre professionnel qui favorise la création, le tout dans une ambiance chaleureuse et conviviale comme le constate Aurore : « Je suis contente d’être là ! On a la possibilité de partager avec les étudiants des autres écoles, on peut voir leurs projets, donc c’est vraiment cool. » En totale autonomie, les étudiants se répartissent les tâches selon leurs compétences et les contraintes de temps. L’occasion, aussi, d'échanger avec les étudiants des autres écoles et de partager des astuces entre futurs animateurs. « Le cadavre exquis animé me permet de travailler avec des gens d'autres formations parfois plus expérimenté avec qui je n’aurais pas forcément eu l’occasion de travailler en temps normal » indique Nathan. « Je rencontre de nouvelles personnes et ça me permet de m'améliorer en travaillant sur un exercice qui sort de l'ordinaire, donc c'est une très bonne expérience.»

L’animation est un travail collaboratif. Ainsi, dans ses formations, l’Atelier de Sèvres met un point d’honneur à favoriser les échanges entre les étudiants afin qu’ils apprennent à travailler en groupe et à partager leurs compétences pour la réalisation de projets qualitatifs.

Le Carrefour du cinéma d'animation

Temps fort créatif annuel du Forum des images, le Carrefour du cinéma d’animation propose chaque année une programmation toujours plus riche avec des pointures du cinéma d'animation internationales, des avant-premières prestigieuses, des courts métrages et des films d'animation d’écoles innovants, des secrets de fabrication et des séances familiales et des rétrospectives.

« Pour sa 19e édition, le Carrefour du cinéma d’animation prend une nouvelle dimension, puisque sa durée s’étend désormais à sept jours. Une semaine n’est pas de trop pour célébrer les mondes ouverts par cet art mineur devenu majeur. »

Fabien Gaffez, directeur artistique du Forum des images.

Cette 19e édition était marquée par un focus Japanim, avec la présence de Yasuhiro Yoshiura comme invité exceptionnel

Le futur du cinéma d’animation est mis à l’honneur durant le festival avec des séances de projection de films étudiants. L’occasion d'offrir une visibilité unique aux jeunes talents. Cette année, quatre films réalisés par des élèves de L'Atelier de Sèvres ont été sélectionnés dans la catégorie "Cour(t)s d'école" et diffusés au Forum des Images devant des grands noms du monde de l’animation : Il Neige de Lisa Elyakoubi, Déhiscence d’Adrian Burgio, Rémy veut mourir de Naëlle Gaveriaux et Bye bye Stéphane de Clara Brousse.

Le Bachelor concepteur en cinéma d’animation

Cette formation supérieure en 3 ans est destinée aux étudiants qui souhaitent devenir concepteur et animateur d’œuvres audiovisuelles et cinématographiques animées et innovantes. Tout au long de leur formation, ils apprendront à développer leur créativité à travers l’expérimentation technique et la production de court-métrages.

Journées Portes Ouvertes 

4 & 5 février  

Je m'inscris