EN FR

Forum Art : retour sur les conseils donnés par les anciens élèves de l’Atelier de Sèvres

Chaque année, à l’occasion des forums art et animation organisés par l’Atelier de Sèvres, les étudiants en prépa ont l’opportunité de rencontrer des alumni aujourd’hui étudiants en école supérieure ou diplômés. Retour sur le dernier forum art du lundi 7 décembre, riche en conseils.

Des forums virtuels pour aider les étudiants de l'Atelier de Sèvres à mieux connaitre les grandes écoles d'art et d'animation

Une fois par an, l'Atelier de Sèvres organise les forums art. Ils permettent aux élèves de prépa de rencontrer des alumnis aujourd'hui étudiants dans les écoles supérieures qu'ils souhaiteraient rejoindre ainsi que des responsables pédagogiques et des enseignants. Cette année, en raison des mesures sanitaires, les forums ont eu lieu en virtuel. Les anciens élèves ont pris le temps de décrire leur établissement et les cours qu'ils y suivent, conseiller les futurs arrivants et répondre à leurs questions. Un bon moyen pour les étudiants en prépa art à l'Atelier de Sèvres de mieux définir leur voie. 

Découvrir les écoles grâce aux témoignages d’anciens élèves

Aida est étudiante aux Beaux-Arts de Paris, une école qu’elle a rejoint après sa prépa à l’Atelier de sèvres. Selon elle, l’organisation des cours à l’ENSBA Paris « laisse beaucoup de temps libre pour pouvoir créer ». Une chose qu’elle apprécie, maintenant qu’elle a « appris à théoriser son travail et approfondir les sujets »

Garance est, elle, étudiante de la Rietveld Academie d’Amsterdam. Elle décrit une première année « intense », dans laquelle les étudiants peuvent « découvrir différentes pratiques afin de choisir leur département ». C’est aussi l’occasion de rencontrer la promotion avec une semaine de workshop où tous se réunissent dans une grande salle pour créer. Un bon moyen, selon elle « de tous se rencontrer et de développer un esprit communautaire assez fort, ce qui est un plus lorsque l’on arrive dans un pays étranger ». 

Rassurer les élèves de prépa sur l’expérience des concours

Les anciennes élèves de prépa peuvent également revenir sur les concours qu’elles ont passé et répondre aux interrogations parfois angoissées des élèves de l’Atelier de Sèvres. Aida les rassure donc, notamment sur l’épreuve de dessin pour laquelle les professeurs examinateurs ne sont, selon elle, pas très exigeants. Elle ajoute qu’il « ne faut pas se mettre la pression sur cette épreuve de dessin mais plutôt se concentrer sur le dossier d’admission et l’oral ». Pour elle, malgré les idées reçues, elle explique avoir « très bien vécu le concours des Beaux-Arts durant lequel les enseignants se sont montrés très humains ». Au final, tout s'est bien passé pour l'étudiante qui a pu présenter son portfolio et ses idées. Un oral de concours qui se présente, selon elle, comme « un moment de rencontre pour apprendre connaître les futurs étudiants ». 

Mêmes impressions pour Garance qui a également passé le concours des Beaux-Arts. Pour elle, il s’agissait d’un oral « impressionnant » mais auquel elle a beaucoup aimé aller. Malgré son appréhension, elle s'est sentie rapidement rassurée : « j’ai été face à des gens qui voulait communiquer et échanger avec beaucoup de bienveillance »

Finalement, c’est aux deux entretiens de la Rietvald Académie que Garance fait bonne impression, école qu’elle rejoint après son année de prépa. « Il y a deux entretiens, le deuxième demande la réalisation d’un exercice et la présentation du portfolio » explique-t-elle. Le portfolio, jutsement, doit être composé de 100 travaux maximum et peut tout à fait contenir des projets en cours, des expérimentations. L’essentiel, selon elle, c’est « de ne pas proposer de dossier formaté »

Après cette session d'échanges, les élèves de prépa à l'Atelier de Sèvres devraient avoir toutes les cartes en main pour réussir de nombreux concours, tout comme les promotions précédentes. 

Conférence "Les métiers de l'animation"

Focus sur la fabrication d'un film/d’une série chez Folivari

28 avril à 18h

JE PARTICIPE !