EN FR

Mathieu Pernot, photographe et enseignant, expose à la Fondation Henri Cartier-Bresson

Couronné par le prix HCB 2019 pour son projet « Le Grand Tour », Mathieu Pernot, enseignant en photographie à l’Atelier de Sèvres, revient en 2022 avec une nouvelle exposition : « La Ruine de sa Demeure ». A découvrir, du 8 mars au 12 juin 2022, à la Fondation Henri Cartier-Bresson.

De Beyrouth à Mossoul : retour sur un récit familial

Tout débute en 1926, avec l’album de voyage de son grand-père qui visite les ruines du Moyen-Orient, dans la tradition du Grand Tour. Près de cent ans plus tard, Mathieu Pernot réactualise cet album au regard de l’histoire contemporaine et réitère le voyage de son grand-père. En 2019, il effectue son premier voyage à Beyrouth, berceau du foyer familial. En 2020, il revient à Beyrouth mais une explosion rend le foyer familial inaccessible. Pendant deux ans, il découvre – au Liban, en Syrie, en Irak – des espaces ravagés par les guerres contemporaines, contrastant avec les photographies de l’album de son grand-père.

Cette exposition, présentant une soixantaine de tirages, est une invitation à un voyage, à la fois spatial et temporel. Un voyage, mais également un dialogue entre deux réels : une histoire familiale et l’Histoire, marquée par une actualité tragique et violente. 

Rencontre avec les étudiants du Bachelor arts visuels

Les étudiants de l'Atelier de Sèvres en formation Bachelor arts visuels ont eu la chance de découvrir l'exposition en compagnie de Mathieu Pernot. Il leur a ainsi présenté son travail et ses clichés lors d'une visite guidée. L'occasion pour ces étudiants d'en savoir plus sur le parcours professionnel de leur enseignant et sur le métier de photographe auquel ils sont formés. 

Mathieu Pernot, photographe de la mémoire

Diplômé par l’École nationale supérieure de la photographie en 1996, Mathieu Pernot est un photographe français dont le talent a été plusieurs fois récompensé. En 2013, il fut consacré par le prix Nadar, et l’année suivante, par le prix Niepce. En 2018, il est le premier artiste à investir le Collège de France en résidence. Son travail, qui oscille entre la photographie documentaire et la collecte historique et sociologique, interroge les thèmes de l’exclusion, l’enfermement, l’exil, l’Histoire, la mémoire, la question migratoire…  

Informations pratiques

Du 8 mars au 19 juin
Fondation Henri Cartier-Bresson, 79, rue des Archives, 75003 Paris
Réserver

 

Prépa animation

Il est encore temps de vous inscrire pour la rentrée 22 !

Je m'inscris