EN FR

Imprimeur 3D

Le métier d’imprimeur 3D fait partie des spécialités qui ont révolutionné l'industrie grâce à une nouvelle technologie. Le travail de ce professionnel permet de créer un matériel unique en un temps record. L’imprimeur 3D est un spécialiste de la réalité augmentée. En quoi consiste son travail, quelles sont les compétences indispensables et quelles sont les formations pouvant mener à ce métier ? 

Qu'est-ce qu'un Imprimeur 3D ?

L’impression 3D est une méthode de fabrication qui permet de créer des objets en trois dimensions à partir d’un modèle numérique. Ce processus utilise des imprimantes 3D et différents matériaux comme le plastique, le métal et la céramique pour créer des objets en 3D.

L’imprimeur 3D est le spécialiste de l’utilisation d’une imprimante 3D pour créer des objets physiques à partir de modélisations. Il peut travailler dans différents secteurs tels que l’industrie automobile, l’aviation, la fabrication de meubles, la joaillerie, la médecine, l’architecture, le design, l’éducation, le divertissement, etc.

Il se charge de donner vie à un objet à l'aide de la modélisation tridimensionnelle. En pratique, il crée d’abord des prototypes en miniatures de divers objets et doit faire en sorte que l'objet créé en 3D corresponde parfaitement au cahier des charges établi au préalable. 

Au quotidien, il aura pour mission de : 

  • Créer et modéliser le prototype sur ordinateur à l’aide d’outils spécifiques ;
  • Choisir le matériau adéquat pour créer l’objet ;
  • Imprimer l'objet à l'aide de l’imprimante 3D et effectuer les différents réglages ;
  • Vérifier que l'objet corresponde au cahier des charges ;
  • Imprimer le rendu final en plusieurs exemplaires si nécessaire ;
  • Assurer la maintenance de l’imprimante 3D.

Les compétences nécessaires pour devenir Imprimeur 3D

Un imprimeur 3D doit avant tout être rigoureux et minutieux pour s'assurer que l'objet  reproduit correspond parfaitement au cahier des charges.

Il doit aussi avoir un bon sens de l’organisation et être capable de s’adapter aux différentes conditions de travail. 

Au niveau des hard-skills, l’imprimeur 3D doit être familier avec les différentes technologies d’impression 3D comme les imprimantes 3D, les logiciels de modélisation (tels que Blender, SolidWorks ou Fusion 360) et les matériaux utilisés pour l’impression 3D (PLA, l’ABS, nylon).  

Métier d’Imprimeur 3D : quels sont les domaines d'exercice ?

Le domaine de l’impression 3D est aujourd’hui très dynamique. Se former en tant qu’imprimeur 3D offre de nombreuses opportunités de carrière dans des secteurs de plus en plus variés, dont :

  •         La joaillerie (fabrication de bijoux) ;
  •         La médecine (fabrication de prothèses, d’implants) ;
  •         L’architecture ;
  •         Le design de mobilier ;
  •         L’éducation.

Ces secteurs recherchent généralement un imprimeur 3D pour créer des prototypes pour la phase de modélisation. Ce dernier travaille en étroite collaboration avec des illustrateurs, des graphistes et d’autres créatifs afin de concrétiser une réalisation.

Le travail se fait généralement dans les locaux de l’entreprise, dans une pièce ou un espace spécifiquement aménagé. Le matériel nécessaire pour la réalisation des impressions 3D est en effet souvent complexe et encombrant. 

 

Quelle formation chez l’Atelier de Sèvres pour devenir Imprimeur 3D ?

Pour ceux qui désirent devenir imprimeur 3D, l’Atelier de Sèvres propose le bachelor Art & Technologie. Il s’agit d’une formation d’une durée de 3 ans, accessible en post-bac ou en bac+1 qui forme les étudiants aux métiers de la création en art classique (dessin, print, volume, images...), et numérique (programmation, web, modélisation 3D paramétrique, fabrication numérique et robotique, réalité virtuelle, objets et dispositifs interactifs, datavisualisation...). 

Les étudiants bénéficient d’un programme Art + Tech axé sur les grands changements et enjeux sociétaux engendrés par le numérique via le prisme de la création artistique. 

La pédagogie implique un apprentissage simultané et imbriqué de l’art et des technologies, renforcé par des acquis techniques. Les étudiants ont à disposition des équipements à la pointe du numérique tels qu'un Fablab, un atelier de robotique, un atelier de réalité virtuelle et un atelier de mécatronique. 

Salaires moyens de l’Imprimeur 3D selon l’expérience

Le salaire d’un imprimeur 3D varie en fonction de plusieurs facteurs, tels que :

  • Son expérience et son niveau de compétences techniques ;
  • Le secteur d’activité ;
  • La taille de son ’entreprise ;
  • La région géographique ;
  • La complexité de son travail.

Un imprimeur 3D débutant peut gagner en moyenne entre 20 000 et 25 000 € brut par an. Expérimenté, il peut gagner entre 30 000 et 40 000 € brut par an. Les imprimeurs 3D spécialisés dans des secteurs hautement techniques tels que la médecine ou l’ingénierie peuvent gagner encore davantage. 

Après plusieurs années d’expérience, il peut prétendre à un poste de designer de produit. Ce dernier est spécialisé dans l'aspect visuel extérieur d'un produit (forme, couleurs, ergonomie, taille), en vue de le rendre plus attractif du point de vue commercial.

Il peut aussi évoluer comme chef de projet dans une entreprise spécialisée en imprimerie pour piloter l’organisation et le management des différents projets.

Visioconférence Etudes Animation

24 juillet 2024

Je m'inscris