EN FR

Rentrée 2019

Les Inscriptions restent ouvertes

Prenez RDV !

Atelier supérieur d'animation: concours d'entrée en 1re et 2e année du 27 au 31 mai

L’admission à l’atelier supérieur d’animation se fait sur concours. La date limite d’inscription est fixée au 17 mai.

Les modalités d’admission

L’entrée à l’atelier supérieur d’animation se fait sous plusieurs conditions :

- Etre âgé de moins de 26 ans au moment de l’inscription.

- Etre titulaire du Baccalauréat (ou équivalent pour les étrangers).

- Parler et écrire français.

- Avoir un niveau équivalent prépa ou Manaa en dessin (Pour l'entrée en 1re année).

- Maîtriser les bases de l'animation 2D (Pour l'entrée en 2e année).

La fiche d’inscription est à télécharger sur ce lien. Elle doit être accompagnée d’une copie du Baccalauréat ou certificat de scolarité du dernier établissement fréquenté, d’une copie d’une pièce d’identité, du TCF pour les étrangers, d’une photo d’identité, d’une enveloppe affranchie du nom et de l’adresse du candidat.

Le concours de l’atelier supérieur d’animation

Le concours d’entrée à l’Atelier supérieur d’animation en 1re et 2e année se déroule en deux étapes. La première est une épreuve écrite de 4h, basée sur la créativité et les capacités d’écriture et d’imagination du candidat.

- Premier exercice : d'après une image imposée, élément déclencheur, écrire un scénario d’une page.

- Deuxième exercice : réalisation d’un storyboard d'après un texte imposé, une étape incontournable pour mettre en scène un film d’animation.

La deuxième étape du concours est un entretien avec un jury pendant lequel le candidat doit présenter un dossier artistique, sous forme numérique sur clé USB et/ou papier, et des originaux (carnets ou autres). Celui-ci doit mettre en évidence ses capacités à développer des univers personnels de styles et de genre variés. Il peut contenir des croquis, illustrations, storyboard, character design, décors, mises en scène, collages, peintures, animations etc. et doit prouver les aptitudes en dessin et en créativité.

Tous les candidats passent l’écrit et l’oral.
En cas d’échec au premier concours, il est possible de se présenter à la seconde session.