EN FR

Technical Artist

Le technical artist est un professionnel qui assure la qualité d’un jeu vidéo et veille à ce que ses performances soient optimales. Métier challengeant qui allie art et science, comment se former à cette profession ?

 

Technical Artist : quel rôle joue-t-il ?

Avec l’accroissement des technologies numériques, de la popularité des consoles nouvelle génération et de la puissance des ordinateurs destinés au gaming, le domaine du jeu vidéo se renouvelle constamment. 

Entre l’élaboration du « concept art » et la mise en vente d’un jeu vidéo, plusieurs étapes de production sont nécessaires. De nombreux professionnels issus du monde artistique et du monde scientifique s’associent pour mener à bien la réalisation d’un jeu vidéo. 

Ces derniers sont désormais axés sur le graphisme, le gameplay, les performances, la fluidité et l’atmosphère générale. Cela est notamment dû aux nombreuses innovations effectuées depuis Pong, un des premiers jeux vidéo de l’histoire. Aujourd’hui, concevoir un jeu vidéo prend plusieurs années. 

Le technical artist joue un rôle de superviseur pendant l’élaboration du jeu. Il est chargé, entre autres, de la composition, de la mise en place, ainsi que du suivi de tout le processus artistique. Parmi ses nombreuses tâches, il doit :

  • s’assurer du bon fonctionnement des différents fichiers numériques ;
  • maximiser les performances en corrigeant les éventuels bugs ;
  • optimiser le flux de travail.

Chaque tâche réalisée par le technical artist a pour but d’atteindre le niveau de qualité visuelle attendu par les initiateurs du projet et par les clients. 

En règle générale, le technical artist travaille comme salarié au sein d’une société spécialisée dans les jeux vidéo. Cependant, certains artistes techniques, avec plusieurs années d’expérience, collaborent en tant que consultants ou freelances.

 

Quelles compétences pour devenir Technical Artist ?

Le métier de technical artist se situe entre l’art et la technique. Ce professionnel doit posséder un sens artistique élevé, mais aussi maîtriser les logiciels de 2D et 3D, et les différentes techniques de modélisation et de texturation. 

Il dispose également d’une excellente culture des jeux vidéo. Il doit pouvoir s’aligner aux attentes des clients, et être au fait des nouveautés du secteur et des technologies utilisées. 

L’anglais étant la langue la plus utilisée dans le monde des jeux vidéo, il est important que le technical artist le parle couramment.

En étroite collaboration avec les équipes artistiques et techniques, il doit aussi avoir la capacité de concilier ses différents collaborateurs et de les faire travailler main dans la main.

Les erreurs commises dans l’élaboration d’un algorithme, d’un code, d’une coloration ou d’une modélisation de personnage ne sont pas rares dans le monde du jeu vidéo. Le technical artist doit donc faire preuve d’adaptabilité pour faire face aux situations imprévues.

 

Le domaine d’exercice du Technical Artist

Le technical artist travaille essentiellement dans le secteur du jeu vidéo. Néanmoins, certains professionnels sont amenés à travailler dans l’animation, le cinéma ou la télévision. 

Il n’est donc pas rare de voir ce professionnel assez polyvalent évoluer dans différentes équipes :

  • Équipe artistique, en collaboration avec les artistes et animateurs 2D/3D ;
  • Équipe de programmation, en collaboration avec les programmeurs ;
  • Équipe de développement de jeu, en collaboration avec les concepteurs et les développeurs ;
  • Équipe de recherche et développement, en collaboration avec les graphistes.

 

Salaire et perspectives d’évolution du Technical Artist

Un technical artist junior touche environ 28 000 € brut/an. Lorsqu’il gagne en expérience, il passe senior et son salaire peut atteindre les 50 000 € brut/an.

Un technical artist aguerri peut envisager une évolution de carrière et se tourner vers le métier de Directeur artistique technique (Technical Art Director). Ce professionnel est chargé de la supervision ainsi que de la direction de l’aspect technique et artistique du projet. Il jongle entre la gestion des équipes techniques et artistiques, le développement de pipelines artistiques efficaces, la collaboration avec d’autres départements (programmeurs, concepteurs et artistes), et la R&D.

Participez à la conférence en ligne sur les Prépas Art et Animation !

Mercredi 06/03 à 18h.

Je m'inscris