EN FR

Journée portes ouvertes digitales

Samedi 12 décembre de 10h à 17h30

JE PARTICIPE !

4 anciens élèves de l’Atelier de Sèvres se dévoilent au festival Premiers films

Les 23 et 24 octobre, le cinéma La Clef Revival dans le 5ème arrondissement accueillera le festival Premiers films qui met en lumière les premières réalisations des étudiants, ces projets encore maladroits qui sont aussi les plus difficiles à montrer. Parmi ces 12 premiers films présentés au festival, 5 sont réalisés par des anciens élèves de l’Atelier de Sèvres. De belles découvertes en perspective.

Le premier film d’Anais Commaret, élève de l’Atelier de Sèvres en 2013

Après une prépa à l’Atelier de Sèvres, Anais Commaret intègre les Beaux-Arts de Paris, dans l’atelier de Clément Cogitore, et sort diplômée en 2019. D’origine franco-chilienne, elle est bercée depuis toujours par les contes sud-américains et cherche à capter dans mes films ces points de bascule vers des réalités troubles et fantasmagoriques, principalement sous la forme d’œuvres hybrides, à la lisière du documentaire et du cinéma expérimental. Ainsi, elle « mène une réflexion sur la manière dont l’imagination permet de donner du sens à une réalité parfois violemment absurde, voire tragique ».

Anais Commaret présente, avec Nicolas Jardin, le film Un dessert par personne qui mêle documentaire et fiction. Lors d’entretiens issus d’une enquête menée au Lycée Romain Rolland d’Ivry, des adolescents évoquent leurs attentes pour leur vie d’adulte et les changements qui les affectent. Ces images sont hantées par une silhouette, celle d’une fille affectée par une étrange maladie.

Les premiers films de Zoé Thonet, élève de l’Atelier de Sèvres en 2014

Artiste pluridisciplinaire, Zoé Thonet sort diplômée de l’ENSAPC à Cergy après une prépa à l’Atelier de Sèvres. De la sculpture à la vidéo, cette passionnée des illusions d’optique conçoit depuis peu des objets, comme des organismes autonomes, capables d’interagir avec des environements grâce à des capteurs et systèmes électroniques.

Dans le cadre du festival, elle présente justement deux films, Fuite orbitale et Exploration, qui nous plonge dans un monde « fait main » par Zoé Thonet, dans lequel des personnages énigmatiques déambulent dans des décors inspirés de la science-fiction et de l’imagerie scientifique.

Le premier film d’Adrien Penpenic, élève de l’Atelier de Sèvres en 2015

Après une prépa à l’Atelier de Sèvres en 2015, Adrien Penpenic intègre les Beaux-Arts de Paris et débute par la photographie avant de s’intéresser aux potentialités offertes par le travail de l’espace, physique ou virtuel. Son travail consiste à questionner l'espace et sa construction. Il joue avec le mouvement, les surimpressions et les techniques analogiques tout en explorant les possibilités chromatiques que le numérique offre. Il joue des repères du rééel pour nous plonger dans un univers inspiré de la science-fiction.

Adrien Penpénic présente au festival Bucaquoi, un film d’animation qui retrace l’histoire d’un chauffeur de taxi au cœur d’une cité dont le champ électromagnétique est perturbé. Vague d’ondes, failles, dysfonctionnements de communication… tel est le monde apocalyptique auquel doit faire face le chauffeur, après l’explosion d’un extracteur de nano-métaux.

Yaquian Zhang, Atelier de Sèvres 2017 / étudiant Beaux-Arts de Paris

Originaire de Jinan en Chine, Yaqian Zhang étudie en France à l’Atelier de Sèvres avant d’intégrer les Beaux-Arts de Paris. Il place le quotidien au cœur de sa pratique vidéo et c’est à l’aide de sa caméra qu’il s’interroge sur la manière dont elle le rapproche des autres. Ce sont des questions éthiques et de pudeur que son travail approche.

Pour le festival Premiers films, il présente Dans la montagne de Bouddha, un plan séquence de 10min qui capte un moment suspendu dans le quotidien d’un tenant de tabac au pied de la montagne des mille Bouddhas. Petit à petit, une interaction naît avec le propriétaire du magasin qui finit par jouer le jeu instauré par la caméra. En venant rompre la tranquillité de cette scène, l’auteur ouvre un nouvel espace dans ce plan séquence en changeant les règles du jeu.