Expo photographique de Mathieu Pernot aux Archives nationales 

Dans le cadre de la première édition du Mois de la Photo du Grand Paris, les Archives nationales invitent Mathieu Pernot, photographe et enseignant à l'Atelier de Sèvres, à créer une œuvre originale à partir du fonds de l'entreprise LAPIE, célèbre pour sa production de cartes postales.

Un collage magistral et imaginaire

Le photographe Mathieu Pernot a sélectionné plus de 350 cartes postales représentant des vues aériennes pour recréer par un jeu d'assemblage visuel une imposante carte imaginaire de la France des années 50-60. Ces photos ont été prises par des avions qui ont sillonné le territoire français dans le but de produire de la documentation pédagogique et des cartes postales, et accompagner ainsi l'essor du tourisme de masse de l'époque. L'ensemble de ces prises de vues représente un témoignage exceptionnel des profondes mutations que connaît le territoire français à cette époque.*

Dorica Castra

L’expression Dorica Castra désigne un principe d’association de syllabes dans la littérature enfantine : la dernière syllabe d’un mot devient la première du mot suivant. Sur ce principe d’enchaînement phonique, Mathieu Pernot a mis au point un jeu d’assemblage visuel imposant une carte imaginaire de la France des années 50-60. Ainsi se constituent des chaînes de montagnes improbables résultant de l'assemblage des Pyrénées avec les sommets des Alpes et du Massif central, se confondent les littoraux et s'étendent des ponts géants traversant l'Hexagone.

Mathieu Pernot

Mathieu Pernot vit, travaille à Paris et enseigne la photographie à l'Atelier de Sèvres. Il intègre l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles en 1996. Plusieurs de ses séries procèdent d’une appropriation d’images d’archives à partir desquelles il élabore des déplacements de sens. Photographe distingué, il obtient le prix Nadar Gens d'images en 2013.

Informations pratiques

"En avion au-dessus de…"
Archives nationales
59 rue Guynemer, 93380 Pierrefitte-sur-Seine
Du lundi au samedi de 9h00 à 16h45
Métro : Saint-Denis Université (Ligne 13)
Entrée libre