Session d'admission

Session d'admission en Prépa Art

Jeudi 27 juin 2019

S'inscrire

Yann Fabès prend la direction de l'Atelier de Sèvres

Lundi 4 mars, Yann Fabès a pris la direction de l’Atelier de Sèvres. Artiste reconnu, Yann Fabès est un professionnel rompu aux exercices de l’enseignement et de la direction d’écoles puisqu’il a dirigé l'École supérieure d’Art et Design de Saint-Étienne de 2011 à 2016 puis l’ENSCI - Les Ateliers à partir de 2016.

Rejoindre l’Atelier de Sèvres, un choix du cœur

"La prépa est pour moi une période charnière extrêmement importante. On accueille les individus et on les emmène quelque part", dans son discours d’accueil devant les enseignants de l'Atelier de Sèvres le jeudi 7 mars, Yann Fabès a présenté son parcours d’artiste, de pédagogue puis de directeur. Il a expliqué son intérêt pour un retour à son premier amour, l’art, après une échappée dans la grande maison du design et de l’innovation.

Le nouveau directeur a également évoqué sa fascination pour les premiers instants, les premières chances, dans la vie d’un artiste en devenir : "quand j'étais professeur, je voulais toujours participer aux concours de recrutement des étudiants car c’est un moment très touchant et important dans la vie des candidats".

Faire de l’Atelier de Sèvres, un lieu d’enseignement artistique d’excellence

Pour Yann Fabès, si l’Atelier de Sèvres constitue “probablement la meilleure école en France pour préparer les candidats et les candidates à entrer dans les écoles d’art”, elle a également vocation à devenir un lieu de formation supérieure d’excellence.

L’ouverture à l’international avec le renforcement de la préparation aux concours des écoles étrangères, l’accueil d’élèves internationaux ou le développement de formations à l’étranger pourraient constituer des pistes de réflexion pour l’établissement.

Enfin, l’Atelier de Sèvres de par sa réputation et la qualité de ses formations, doit selon lui “participer à la réflexion générale sur les enjeux de l’enseignement artistique, définir son rôle social, le lien qu’elle entretient avec les autres champs de la connaissance et identifier ses spécificités d’école française dans la diversité internationale”.

Artiste, enseignant, directeur

Artiste plasticien reconnu, Yann Fabès développe une activité dès 1988 après l’obtention d’un Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique. Intéressé par les modalités de la représentation par l’image, Yann Fabès s’illustre principalement par un travail aux frontières de la photographie et de la sérigraphie. Il est présenté dans de nombreuses galeries, centres d’art et musées en France comme à l'étranger.

En parallèle de ses activités artistiques, Yann Fabès a successivement fait ses preuves dans la médiation culturelle alors qu’il était chargé de projets au Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Étienne de 1989 à 1999, et dans l'enseignement. Il a en effet été professeur invité à l'École régionale des Beaux-Arts de Saint-Étienne avant d’en devenir le coordinateur de l'option art de 2003 à 2006 puis le coordinateur pédagogique à partir de 2006. Il a également été professeur d'histoire de l'art à l'Université Jean Monnet de 1994 à 2003.

Riches de ces expériences, Yann Fabès prend le cap de la direction en 2007 alors qu’il est promu directeur des études de l'École Supérieure d’Art et Design de Saint-Étienne, établissement dont il prendra la direction en 2011. Confirmant son expertise, il est nommé directeur de l’ENSCI - Les Ateliers en 2016 par les ministres de la culture et de l’industrie.